Kenei Mabuni

Kenei Mabuni 2iè Soke Shito-ryu Karaté-do Fédération Mondiale de Karaté-do Shito-ryu

Mabuni Kenei est né le 13 février, 1918 à Shuri Okinawa. Il est le premier-né des trois enfants de Maître Mabuni Kenwa, fondateur du Karate-do Shito-ryu. Commencant très jeune, Kenei a reçu de l’instruction directement de son père pendant tout son enfance.

Photo prise dans le dojo de Kenwa Mabuni á Osaka, voilá plus de 50 ans. Dans la 2iè rangée à partir du haut on peut reconnaître sensei Mabuni le 2iè à partir de sa gauche est Kenei Mabuni entre sensei Kenwa Mabuni et Kenei Mabuni on peut reconnaître Sakagami sensei.

(G à D, debout): Funakoshi Gichin, Maitre Gimma, Maitre Otsuka, Konishi Yasuhiro, Kenei Mabuni et Mabuni Kenwa (assis).

Après que la famille Mabuni sont déménagé dans le district Kansai du Japon en 1928, Kenei a parfois accompagné son père dans diverses fonctions reliées au Karaté. Il se voyait invité à l’occasion, à participer dans les démonstrations avec son célèbre père à travers le Japon durant les années 1930.

Mabuni Kenei

C’est aussi durant ce temps, au mois de mars 1934, que le Grand Maître Mabuni Kenwa a établi son premier dojo à Osaka, le nommant Youshukan. A plusieurs reprises, Mabuni Kenei est demeuré avec la famille Konishi, et s’est vu traité comme un membre de la famille, pendant que son père continua d’enseigner aux alentours de Tokyo, dans le district de Kanto.

(G à D)Mabuni Kenwa, inconnu, Mabuni Kenei

(G à D)Première rangée : Mabuni Kenwa, Motobu Choki, Konishi Yasuhiro, (G à D)Deuxième rangée : inconnu, Mabuni Kenei, inconnu (G à D)Troisième rangée : inconnu, inconnu

En mars, 1939, Mabuni Kenwa a officiellement enregistrer le nom de son style de Karaté – le ‘Shito-ryu’ – avec l’organisation d’arts martiaux le plus important d’alors, le ‘Dai Nippon Butoku Kai’, qui gouvernait tous les arts martiaux du Japon à l’époque. Kenei connaissait plusieurs des célèbres enseignants de karaté qui venaient étudier avec son père, y compris Maître Motobu Choki, Konishi Yasuhiro, Moden Yabiku, et Funakoshi Gichin.

A la fin de la deuxième guerre mondiale, il a continué d’aider son père à enseigner et à répandre le Shito-ryu à travers le Japon.

Kenwa Mabuni

Peu de temps après la mort subit de Maître Mabuni Kenwa des suites d’une crise cardiaque le 23 mai 1952, Mabuni Kenei a succédé son père en tant que segond Soke, ou 2ième Maître désigné du style.

En novembre 1960, Kenei sensei est devenu le président-Kansai occidental de la fédération Shito-ryu, tandis que Iwata Manzo est devenu le président-Kanto oriental.

Kinjo Hiroshi, Yamaguchi Gogen, Ohtsuka Hironori, Mabuni Kenei et Iwata Manzo

Durant l’année 1962, Kenei Mabuni sensei a voyager autour du monde, poursuivant son instruction du Shito-ryu Karaté. Il a visité le Mexique, le Guatémala, les Honduras, et les Etats Unis.

Mabuni Kenei en train de démontrer le Yoko-tobi Geri au Guatémala

Mabuni sensei en train de démontrer le Shotei-Ichi en France.

Mabuni sensei

Durant l’inauguration du premier Championat Mondial de Karate-do de l’Union Mondial des Organisations de Karate-do (WUKO) en 1970, Mabuni sensei a démontré pour la première fois le ‘Nipaipo’ kata de Gokenki sensei.

En 1972, il a été certifié par la Fédération Tout-Japon des Organisations de Karate-do (FAJKO) comme juge de première classe.

Le 15 janvier 1984, Mabuni sensei s’est vu présenter la ‘Médaille de Service Distingué’ pour sa contribution aux Arts Martiaux, présentée par le Conseil des Arts Martiaux du Japon (Nippon Budo Kyougi Kai).

Le 17 mars 1993, à Osaka, Japon, Kenei Mabuni sensei a aidé à établir la Fédération Mondiale du Shito-ryu Karate-do, et a été nommé en tant que son ‘Gouverneur’ (ou Sosai).

(G à D) Mabuni Kenei sensei, Sam Moledzki (Shito-kai Canada) et Tsujikawa Yoshiaki aux cérémonies de 1997 de la Fédération Mondiale de Karaté-do Shito-ryu au Dojo Honbu.

André Pronovost en compagnie de Mabuni Kenei sensei, suite á la réunion de la Fédération Mondiale de Karaté-do Shito-ryu, (36 pays étaient présent) lors du 3e Championnat Mondial le 24 août 2000.

Kokubo Kasuo sensei, André Pronovost et Mabuni Kenei sensei lors de la compétition WORLD YOUTH OPEN TOURNAMENT et de la présélection du 3e Championnat Mondial de Karaté-do Shito-Ryu, le 25 août 2000.

De gauche á, droite, Rangé du haut :Hisatomi sensei, Murata sensei, André Pronovost, Yves Zorza et l'entraîneur de l'équipe de Belgique Rangé du bas :Sakio sensei, Mabuni Kenei sensei, Kokubo Kasuo sensei Rencontre de tous les officiels suite au séminaire d'arbitrage, le 23 août 2000.

Mabuni sensei et André Pronovost lors du 3e Championnat Mondial de Karaté-Do Shito-Ryu, le 27 août 2000, qui avait lieu au Nippon Budokan, Tokio, Japon

Traduction autorisée par la www.shitoryu.org

Bibliographie

  • Pronovost André. Photos et données personnelles: Trois-Rivières, Québec.
  • Mabuni Kenwa/Nakasone Genwa Yoju-sha. Karate-do Nyumon. (Repreinted Edition) Feb. 28, 1996
  • Mabuni Kenei/Nakahashi Hidestoshi. Karate-do Shito-ryu. Paris, France: SEDIREP, 1989
  • Mabuni Kenei/Nakahashi Hidestoshi. Karate-do Traditionnel Shito-ryu. Paris, France: SEDIREP, 1995
  • Mabuni Kenei/Kassis Con. Shito-ryu Karate-do: Victoria, Australia. Dominie Press, 1997
  • W.S.K.F.-World Shito-ryu Karate-do Federation Inaugural Magazine/Programme Issue: Tokyo, Japan, 1993
  • Histoire du Karate-do/Keuji Tokitsu Edition SEM