Ryusho Sakagami

LE SHITO-RYU ITOSU-KAI DE RYUSHO SAKAGAMI

RYUSHO SAKAGAMI (1915 - 1993)

RYUSHO SAKAGAMI (1915 - 1993)

Ryusho Sakagami est né dans la préfecture de Hyogo, ville de Kawanishi au Japon, le fils d’un très prospère homme d’affaires de famille de « Sake » (vin de riz). Il a commencé la pratique des arts martiaux par le « KENDO » (technique d’escrime Japonaise) vers l’âge de 10 ans et plus tard dans son adolescence, il a commencé à étudier le « IAIDO » (l’art de dégainer le sabre). Ryusho Sakagami a poursuivi ensuite son entraînement des arts martiaux de façon appliquée. En 1934-1935, il s’était inscrit à la prestigieuse Université de Tokyo, le KOKUSHINKAN, la spécialité de cette université était de produire les meilleurs instructeurs de KENDO au Japon. Pendant qu’il était à l’université, il est devenu intéressé dans l’art du KARATE-DO et du KOBUDO et plus tard a commencé à recevoir l’éducation de l’ITOSU-RYU du fameux maître Okinawa, MODEN YABIKU.

Shinken Taira (à genou avec sai), Maître Moden Yabiku (à genou avec les bras croisés)

Pendant les années suivantes, Ryusho Sakagami a poursuivi son éducation et son entraînement intensif dans des arts martiaux variés et en de 1937, après avoir fait des visites répétées à Okinawa pour s’entraîner en Karaté et en Kobudo, il a été encouragé par quelques grand maîtres à retourner sur l’île du Japon pour continuer ses études avec l’éminent maître d’Okinawa, KENWA MABUNI à Osaka.

Après sa graduation de l’université, Ryusho Sakagami retournait à Osaka pour devenir un disciple dédié de Maître Mabuni. En 1941, il a reçu sa licence « SHIHAN » (maître enseignant) de Maître Mabuni et peu de temps plus tard, il retournait à sa maison de préfecture pour établir le « GEMBUKAN KARATE-DO DOJO ».

Photo prise dans le dojo de Kenwa Mabuni à Osaka, voilá plus de 50 ans. Dans la 2iè rangée à partir du haut on peut reconnaître sensei Mabuni, à sa gauche Sakagami sensei.

(G) Sakagami Ryusho, Mabuni Kenwa (donnant la main), (C)Obata Isao, Funakoshi Gichin (donnant la main) et (D) Nakayama Matayoshi

Comme résultat de ses efforts, afin de la promotion de l’art martial du Karaté-do, Ryusho Sakagami a reçu le titre honoraire « RENSHI » (homme de discipline) de Karaté-do en 1942 du DAI NIPPON BUTOKU-KAI, l’organisation des arts martiaux la plus prestigieuse au Japon en ce temps-là.

Avant la mort prématurée du Grand maître Kenwa Mabuni le 23 mai 1952, Ryusho Sakagami Sensei était dirigé par le Grand maître pour accepter la mention honorifique de « Meneur de la troisième génération d’Itosu-ha » (Style orthodoxe d’Itosu) au début de 1952.

Après la mort du Grand maître, Sakagami Sensei a déménagé dans les environs de Tokyo où il a enseigné pour une courte période de temps en 1953, et puis s’est finalement installé dans la municipalité de Tsurumi qui se situe entre les villes de Kawasaki et Yokohama.

Itosu-kai Honbu , Tsurumi, Yokohama

Maître Shinken Taira

En 1955, Sakagami Sensei avait fermement établi les quartiers généraux du « ZEN NIPPON KARATE-DO ITOSU-KAI » pour l’instruction des arts martiaux de KENDO, KARATE-DO, KOBUDO et JODO (technique de short-staff).

Pendant les années suivantes, Sakagami Sensei a poursuivi l’étude du Ryukyu Kobudo sous la direction du Grand maître SHINKEN TAIRA qui lui a remis sa licence Shihan en 1959, et plus tard l’a promu au niveau de 8ième Dan, Kobudo en 1963.

La réputation de Maître Sakagami comme artiste martial est très respectée, il est hautement qualifié et est devenu légendaire à travers tout le Japon et le monde entier.

À cette époque, il s’était également distingué en accédant au niveau de 5ième Dan en AIKIDO, 5ième Dan en JUDO et 7ième Dan en JUKENDO (technique de fusil et de baïonnette). Pendant l’année 1962, Sakagami Sensei était grandement honoré en recevant le 7ième Dan, KENDO – « KYOSHI » (homme de haute réalisation) niveau de distinction.

En plus d’être directeur pour la « Protection et la Promotion des Arts Martiaux Anciens des Iles Ryukyu », Maître Sakagami était l’un des « pères fondateurs » de la « Fédération Japonaise de l’Organisations du Karaté » (F.A.J.K.O.) établie en 1964 et a fièrement occupé le poste de « juge en chef technique » dans cette fédération pendant plusieurs années. En 1977, il était une fois de plus honoré en recevant le 7ième Dan, JODO – « KYOSHI » niveau de distinction.

Sakagami Sensei et une classe d'enfants

Sakagami Sensei faisant la démonstration du Neko Ashi

Sakagami Ryusho faisant la démonstration du Sai

Parmi les disciples de Maître Sakagami les plus remarquables étaient son fils Shihan SADAAKI SAKAGAMI (Instructeur en chef, Quartiers généraux du Japon), Shihan SEIKO SUZUKI (Tokyo – fondateur présent du SHITO-RYU SEIKO-KAI), Shihan FUMIO DEMURA (1965 fondateur du SHITO-RYU ITOSU-KAI, U.S.A.) et Shihan KEI C. TSUMURA (1969 Fondateur du SHITO-RYU ITOSU-KAI, CANADA) et Shihan AKIRA SATO (Directeur du SHITO-RYU SEIKO-KAI, CANADA).

Seiko Suzuki

Sadaaki Sakagami

Sensei Demura et André Pronovost

Les deux principaux fondateurs du Shito-ryu Itosukai au Québec en 1971,Shigeru Fukada à gauche et Naoyuki Ohgiya à droite.

Naoyuki Ohgiya dans l'exécution d'un superbe yoko geri avec sensei Watanabe.

Sensei Akira Sato, 7iè dan, Shito-ryu Seikokai

En 1980, Maître Sakagami recevait la distinction de 8ième Dan KARATE-DO – « HANSHI » (Niveau de réalisation supérieure) par la F.A.J.K.O. et en 1987, il avait aussi atteint le niveau de 8ième Dan IAIDO – « HANSHI » dans le système Muso Jikiden Eishin Ryu Iai.

Un des derniers honneurs reçu par Maître Sakagami a été d’avoir été élevé au niveau de 10ième Dan KARATE-DO – « HANSHI » (GRAND MAITRE) par le Nippon Karaté-do Rengokai (Organisation de karaté-do Tout-Styles du Japon).

Sakagami Sensei pratiquant le Iaido

Grand maître Ryusho Sakagami est décédé d'une faiblesse cardiaque le mardi 28 décembre 1993.

Bibliographie

  • Traduction autorisée par la www.shitoryu.org
  • Sakagami Ryusho. Karate-do Taikan-Pinan. Tokyo, Japon: Kyusei Inc.,1974
  • Sakagami Ryusho. Karate-do Taikan 39 Kata. Tokyo, Japon: Nichibo-Shuppansh, 1976
  • Sakagami Ryusho. Nunchaku and Sai. Tokyo, Japon: Japan Publications, Inc.,1974
  • Sakagami Ryusho. The Basic Formal Exercise of Nunchaku-Series I: Tokyo, Japon, 1969
  • Sakagami Ryusho. Sai of Tsukenshitahaku-Series II: Tokyo, Japon 1969
  • Sakagami Ryusho. Tonfa of Hamahiga-Series III: Tokyo, Japon 1972
  • Finn Michael. Martial Arts, A Complete Illustrated History. Londres, Grande Bretagne: Stanley Paul & Co. Ltd., 1988
  • Japan Karate-do Itosu-kai Basic Training Booklet Vol-4, 1974
  • Mc Carthy Pat/Batts Misao. Karate/Kung fu Illustrated Magazine . Burbank, Californie: Rainbow Productions, Inc., 1986
  • American Karate Magazine, Article by John Therian. New York, NY: Condor Books Inc., Nov. 1989
  • DeMarco Michael A. Journal of Asian Martial Arts. Erie, Pennsylvanie: Via Media Publishing Co., 1994
  • Moledzki Sam. Données personnelles et archives photographiques
  • Karaté-Bushido hors série no 16, 1975
  • Pronovost André. Archives photographiques